Efficacité des bâtiments

Dès l’esquisse nous nous préoccupons de l’efficacité du bâtiment (énergies, eaux), de la qualité de ses espaces (ensoleillements, matériaux, ventilation) tout en préservant l’environnement (choix des matériaux, réduction de la pollution, des déchets et des nuisances). Les besoins et attentes des parties prenantes (futurs usagers, collectivités, riverains, etc.) sont intégrés au projet à chaque phases de l’opération.

C’est donc pendant la conception même du projet que la qualité environnementale vient s’intégrer, ce qui permet à nos projets de comporter les nombreux avantages de cette démarche tout en limitant les surcoûts.

Notre approche intègre au bon moment et tout au long du développement, les éléments nécessaires à la conception et à la réalisation de projets de qualité : respectueux de leur environnement et de leurs utilisateurs.

La qualité énergétique

Le respect de la RT 2012 au niveau BBC est obtenu principalement par la conception en plan masse, la compacité des bâtiments, l’orientation des ouvertures, la surisolation. De base, dans tout nos projets, nous incluons les éléments HQE sans surcoût : orientation et compacité du projet, zonage thermique et acoustique des espaces, équipements de limitation de la consommation d’eau.

Les économies d’énergie dans le projet font partie de la maîtrise des charges. Tout d’abord, nous faisons en sorte de diminuer les besoins par la compacité de la construction, l’orientation des pièces, le zonage thermique des espaces, le bon éclairage naturel, la surisolation thermique (sol, façades, toiture) l’inertie et la ventilation en été. Ensuite, nous utilisons l’énergie apportée de façon efficace par des appareils de chauffage à condensation, des éclairages adaptés, des gradateurs, des limitateurs de débits sur les robinetteries, une ventilation contrôlée. Une fois toute cette démarche réalisée, nous envisageons le recours aux énergies renouvelables : eau chaude sanitaire solaire, chauffage solaire, etc.

L’aspect économique dans nos projets est vu sous trois aspects :

- Respect de l'enveloppe budgétaire du maître d’ouvrage

- Maîtrise des charges en limitant l'importance de l’entretien et en gérant l'aspect thermique du projet

- Faciliter la gestion et l'entretien du projet par la conception des espaces, par le choix des équipements techniques et leur disposition et enfin par le choix des matériaux durables et ne nécessitant peu d'entretien.